Étiquettes

, , ,

Chypre place les personnes étrangères non-communautaires et en particulier les réfugiés dans une situation particulièrement précaire. L’accès à la nationalité, au marché du travail et à certains autres droits est en effet entravé pour les personnes ayant obtenu le statut de réfugié, et cette situation peut durer des années.

Des réfugiés sont actuellement en grève de la faim et de la soif pour demander soit au gouvernement chypriote de leur accorder la nationalité, soit au HCR de les réinstaller dans un autre pays.

http://kisa.org.cy/recognized-refugees-demand-access-to-human-rights/

Une pétition de soutien peut être signée ici :

http://tiny.cc/9m4hhx

 

 

Publicités