Étiquettes

, , ,

La Grèce vient d’être à nouveau condamnée par la Cour Européenne des Droits de l’Homme pour les conditions inhumaines et dégradantes régnant dans les centres de rétention.

Dans l’un des deux jugements, elle insiste sur la durée excessive du maintien en rétention. Dans l’autre sur le fait que le plaignant, demandeur d’asile, n’a pas eu dans les faits accès à une procédure d’appel contre ses conditions de détention, et qu’une fois libéré il a été laissé à la rue sans soutien matériel et sans accès au système de santé.

Article (en anglais) dans le Bulletin hebdomadaire d’ECRE :

http://us1.campaign-archive1.com/?u=8e3ebd297b1510becc6d6d690&id=ce8de8fbd1

Décision de la CEDH (en français) pour l’affaire Tatishvili c. Grèce :

http://hudoc.echr.coe.int/sites/eng/pages/search.aspx?i=001-145785

Décision de la CEDH (en français) pour l’affaire F.H. c. Grèce :

http://hudoc.echr.coe.int/sites/eng/pages/search.aspx?i=001-145786

 

Publicités