Étiquettes

, , ,

Chypre partage avec la Grèce d’être les pires pays européens en terme de non-accueil et violation des droits des demandeurs d’asile et réfugiés. Et d’être séparée du reste de l’Union européenne par la mer comme la Grèce l’est de l’Espace Schengen par la mer Adriatique et les Balkans (voir ici).

Un groupe de trois cent quarante-cinq exilés syriens ne s’y est pas trompé. Sauvés en mer par un paquebot de luxe qui les amène à Chypre, la majorité d’entre eux refuse de descendre et exige d’être amené en Italie.

Ils accepteront finalement de débarquer, mais très peu d’entre eux demanderont l’asile à Chypre, les autres voulant continuer leur voyage vers une terre plus hospitalière.

En anglais :

http://www.bbc.com/news/world-europe-29358265

http://cyprus-mail.com/2014/10/13/only-six-of-339-rescued-refugees-have-applied-for-asylum-in-cyprus/

 

 

Publicités