Étiquettes

, , ,

L’entrée en Grèce à sa frontière terrestre avec la Turquie ayant été rendue plus difficile (déploiement d’unités terrestres de l’agence européenne Frontex, érection d’une clôture, technologies de contrôle renforcées, refoulement à la frontière), les exilés empruntent à nouveau la voie maritime, de la côte turque aux iles grecques de la Mer Égée.

La Grèce demande donc des fonds européens supplémentaires pour renforcer les contrôles à sa frontière maritime, argumentant du nombre croissant de réfugiés syriens et irakiens qui essayent de pénétrer en Europe.

Articles en anglais :

http://www.ekathimerini.com/4dcgi/_w_articles_wsite1_1_04/09/2014_542667

http://www.reuters.com/article/2014/09/04/us-greece-immigration-idUSKBN0GZ27I20140904

 

Publicités