Mots-clés

, , ,

L’hiver met en relief les conditions d’accueil en Grèce, et en particulier dans les hotspots des îles grecques, créés dans le cadre de la politique européenne, et où les exilé-e-s dorment dans des tentes sous la neige.

Amnesty International interpelle la Commission européenne pour que des conditions d’accueil dignes soient mises en place, que les moyens soient mis en place pour traiter les demandes d’asile correctement, et que les transferts prévus vers d’autres pays de l’Union européenne soient effectivement réalisés.

https://www.amnesty.be/je-veux-agir/agir-en-ligne/signer-en-ligne/article/abandonnes-par-l-ue-des-milliers-de-refugies-risquent-de-mourir-de-froid

Vous pouvez signer la pétition ici :

http://info.amnesty.be/adserver2/grece-refugies-abandonnes-par-ue.html

 

moria-hiverLe camp du hotspot de Moria, sur l’île grecque de Lesbos.

Publicités