Étiquettes

, , ,

Le Conseil Européen pour les Réfugiés et les Exilés, le Conseil Grec pour les Réfugiés et l’association grecque Aitima interpellent le gouvernement grec à propos de sa récente décision de prolonger le maintien en rétention des étrangers au-delà de dix-huit mois s’ils refusent une proposition de retour volontaire ou s’ils risquent de se cacher. Cette décision viole la législation européenne (directive « retour » de 2008) qui fixe la durée maximale d’enfermement à dix-huit mois (ce qui est déjà énorme en soi, et plus énorme quand on sait qu’il s’agit de personnes qui n’ont commis aucun délit).

En anglais sur le site d’Infomobile :

http://infomobile.w2eu.net/2014/05/08/ecre-gcr-and-atima-urge-european-commission-to-call-for-a-immediate-withdrawal-of-the-decision-on-more-than-18-months-detention/

http://infomobile.w2eu.net/2014/05/09/minister-urged-to-stop-detention-of-migrants-beyond-18-months/

et en français sur Okeanews :

http://www.okeanews.fr/20140509-grece-viole-les-directives-lue-duree-detention-migrants

ainsi qu’un article sur la criminalisation de la migration en Grèce :

http://www.okeanews.fr/20140506-criminalisation-migration-en-grece